Cours de français et d’allemand spécifiques à une branche et destinés aux migrants

Qualification Réfugiés Hébergement et restauration Agriculture, sylviculture et pêche BS BE LU VD
Migrants en train d’apprendre
Cours de langue spécifiques à une branche et destinés aux migrants

Différents groupes de migrants n’ont jusqu’à présent que peu pu mettre à profit l’offre traditionnelle de cours de langues en raison des conditions d’exercice de leur activité professionnelle (« lieux de travail et de domicile éloignés l’un de l’autre, horaires de travail irréguliers, faibles ressources financières, etc.). C’est pourquoi le syndicat Unia coordonne différents cours de langues spécifiques à une profession. Cela apporte une contribution importante à l’intégration sociale et surtout professionnelle, ce qui est profitable à toutes les parties.

Le syndicat Unia a conçu et mis sur pied, en collaboration avec la fondation ECAP, un projet de cours de français et d’allemand pour les migrants.

Dans le cadre de ce projet, des cours sont proposés à des employés des branches du nettoyage, de l’agriculture et de l’hôtellerie-restauration à Bâle, Berne, en Suisse centrale et dans le canton de Vaud. La fondation ECAP donne ces cours, qui rencontrent un succès croissant.

Le programme vise à aider les participants à venir à bout de la dimension linguistique lors de la réalisation de leurs tâches professionnelles au quotidien et à favoriser l’intégration sociale. L’accent est mis sur le poste de travail et le vocabulaire spécifique à la branche, les contacts de la vie quotidienne et le recours aux ouvrages de référence et aux supports didactiques.

Les frais d’inscription que les participants ont à verser peuvent être maintenus au plus bas car des commissions professionnelles paritaires, la Confédération et le canton (fonds d’intégration) ainsi que le syndicat Unia soutiennent financièrement la réalisation de cet enseignement.

Le fait que ces cours sont spécifiques à une branche aide les participants à maîtriser des situations de communication au travail et a également pour but de favoriser l’accès à des offres de perfectionnement professionnel. L’offre diversifiée (cours en journée et en soirée), la collaboration avec des associations d’employeurs et le faible montant des frais d’inscription visent à aplanir les obstacles et à donner au plus grand nombre de migrants la possibilité de suivre un cours de langue approprié.

Porteur du projet

Syndicat Unia

Plus grand syndicat de Suisse avec 200 000 membres, Unia négocie les conditions de travail et les salaires de plus d’un million de personnes du secteur privé. Dans le cadre de ce projet, le syndicat Unia collabore étroitement avec les Commissions paritaires de la branche du nettoyage et de celle de l’hôtellerie-restauration ainsi que la Confédération et les cantons.

Syndicat Unia
Weltpoststrasse 20
3000 Berne

Informations complémentaires

Syndicat Unia
Pascal Hirt
031 350 23 28
sprachkurse@unia.ch