Renforcement de la formation professionnelle supérieure

Qualification Intersectoriel CH
Un futur technicien ES en microtechnique répare le mouvement d’un pendule
Formation professionnelle supérieure : Technicien/ne ES en microtechnique

Un meilleur positionnement et un financement plus important de la formation professionnelle supérieure augmentent l’attrait et la valeur dans le système de formation, dans le marché du travail et la société, et permettent de faire bénéficier la population active d’un perfectionnement afin de mieux exploiter le potentiel de main-d’œuvre indigène. Les personnes en réinsertion et celles souhaitant se réorienter professionnellement, qui ne disposent d’aucun soutien de la part de leur employeur, peuvent notamment continuer à se qualifier.

La formation professionnelle supérieure (examens fédéraux et filières des hautes écoles spécialisées reconnues par la Confédération FPS), permet à la Suisse de disposer d’un modèle éprouvé de formation professionnelle continue. Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi fédérale sur la formation professionnelle (LFPr) en 2004, la FPS fait partie du secteur tertiaire non universitaire. Elle offre aux personnes disposant d’un diplôme professionnel et d’une expérience professionnelle la possibilité d’associer leurs capacités pratiques à des connaissances techniques théoriques pour assumer des missions d’encadrement et de responsabilité technique. À la différence du domaine universitaire, les personnes ne doivent pas nécessairement bénéficier d’une maturité fédérale, mais doivent être dotées de qualifications professionnelles correspondantes et de plusieurs années d’expérience professionnelle.

Compte tenu de l’orientation et du guidage vers le marché du travail des diplômes FPS, un renforcement de la partie FPS des mesures dites de formation est nécessaire pour contrecarrer la pénurie de personnel spécialisé.

Dans le cadre du projet stratégique lancé en 2013, des solutions ont été discutées conjointement avec les partenaires pour consolider le financement et améliorer le positionnement national et international de la formation professionnelle supérieure. Les préoccupations principales sont un subventionnement approprié des cours préparatoires aux examens fédéraux, l’amélioration de l’accessibilité et de la perméabilité de toute la FPS à d’autres filières de formation ainsi que l’introduction d’un titre compréhensible au niveau international pour les diplômes FPS.

La Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail ont concrétisé les orientations choisies et les ont assorties d’une série de mesures visant à renforcer la formation professionnelle. Le Conseil fédéral a approuvé ces mesures le 27 août 2014.

Dans ce contexte, différentes mesures ont déjà été mises en œuvre ou sont en préparation :

Nouveau système de financement des cours préparatoires aux examens fédéraux

Avec ce nouveau financement fédéral en faveur des candidats à des cours préparatoires aux examens fédéraux, la charge financière directe pesant sur les étudiants sera comparable à celle des autres étudiants du degré tertiaire. Les modifications nécessaires de la loi sur la formation professionnelle (LFPr) ont été soumises en 2016 au Parlement, dans le cadre du message relatif à l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation pour les années 2017 à 2020. Le nouveau système de financement devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2018.

Cadre national des certifications pour les diplômes de la formation professionnelle (CNC formation professionnelle)

L’objectif du CNC est d’améliorer la comparabilité et la reconnaissance des diplômes de la formation professionnelle suisse, en particulier de la FPS, à l’échelle internationale. Les descriptifs de certificats correspondants (formation professionnelle de base) et les suppléments au diplôme (formation professionnelle supérieure) comportent le niveau du diplôme respectif dans le CNC Formation professionnelle ainsi que des informations complémentaires. Le but est de permettre aux employeurs en Suisse et à l’étranger d’évaluer les compétences professionnelles des candidats et, ainsi, de garantir la mobilité des diplômés sur le marché du travail.

Titres anglais pertinents au niveau international pour les diplômes de la formation professionnelle

Les titres anglais pertinents permettent d’améliorer la comparabilité et la reconnaissance des diplômes FPS en Suisse (entreprise multinationale) ainsi qu’à l’étranger. Dans le cadre d’un long processus, le SEFRI a élaboré des titres anglais pertinents, en collaboration avec ses partenaires dans le domaine de la formation professionnelles, et les a approuvés en novembre 2015. Ces titres seront introduits dans le cadre de la mise en œuvre du CNC Formation professionnelle et les descriptifs de certificats correspondants et les suppléments au diplôme et remplaceront les titres hétérogènes utilisés jusqu’ici.

Amélioration des passerelles avec les hautes écoles, en particulier avec les hautes écoles spécialisées

Les passerelles entre la FPS et les hautes écoles doivent permettre d’encourager tout particulièrement les domaines proposant des offres parallèles entre les écoles supérieures et les hautes écoles (notamment affaires sociales, santé, économie). Concrètement, les efforts doivent porter sur une plus grande transparence des conditions d’admission et des mécanismes de prise en compte des acquis pour les diplômés de la FPS. La décision concernant l’admission des diplômés de la FPS à une haute école spécialisée relève de la compétence de chaque haute école. La Conférence des recteurs des hautes écoles suisses (swissuniversities) a adopté les recommandations pour l’admission des diplômés de la FPS à des études de bachelor, et la prise en compte des acquis et des expériences professionnelles.

Marketing de la formation professionnelle supérieure

Dans ce contexte, il convient d’améliorer la visibilité et la renommée de la FPS. Actuellement, dans le cadre de la campagne générale de la formation professionnelle en Suisse intitulée FORMATIONPROFESSIONNELLEPLUS.CH, la FPS constitue un des thèmes clés de cette campagne. Par ailleurs, le SEFRI analyse en ce moment les besoins en matière de mesures supplémentaires en marketing en faveur de la FPS, en dressant un état des lieux les activités actuelles des acteurs concernés (cantons, branches professionnelles, entreprises).

Liens

Projet stratégique formation professionnelle supérieure

Porteurs du projet

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation SEFRI

Le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation SEFRI dans le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR est le centre de compétences de la Confédération pour les questions de portée nationale ou internationale relevant de la politique de formation, de recherche et d'innovation.

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation SEFRI
Einsteinstrasse 2
3003 Berne

Les cantons ainsi que les organisations du monde du travail accompagnent le projet et livrent des indications claires et précises (équipe de projet et groupe de pilotage) à ce sujet.

Informations complémentaires

Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI
Rémy Hübschi
058 462 21 27
remy.huebschi@sbfi.admin.ch