Renforcement de la promotion de la relève dans les hautes écoles

Qualification Activités spécialisées, scientifiques et techniques CH
Une jeune scientifique donne une conférence devant des étudiants et étudiantes à l’Université de Lausanne
Encouragement de la relève des jeunes scientifiques (Source : Uni Lausanne)

La promotion d’une relève scientifique hautement qualifiée est essentielle pour assurer la force d’innovation et la compétitivité de la Suisse. Pendant leurs carrières, les jeunes et talentueux chercheurs doivent aussi tôt que possible pouvoir postuler aux places qui leur garantissent une recherche scientifique autonome et leur confèrent des responsabilités. La Confédération soutient les hautes écoles dans l’adaptation de leurs structures de carrière pour la relève académique.

Par leur position plus que solide au niveau mondial, les hautes écoles suisses et leur relève scientifique contribuent de manière fondamentale au maintien à long terme de la compétitivité économique et sociale de la Suisse. Les hautes écoles s’engagent à donner au meilleurs jeunes chercheurs des perspectives de carrières dans la plus grande transparence et le plus tôt possible. Dans cette optique, il faut notamment rendre les carrières académiques plus attrayantes aux yeux de la relève indigène. Des défis différents se profilent selon que l’on s’oriente vers les hautes écoles universitaires ou les hautes écoles spécialisées.

Hautes écoles universitaires

Les universités planifient une transformation structurelle de carrière pour la relève académique. Concrètement, ils prévoient d’introduire des chaires supplémentaires de professeur assistant en «Tenure Track» (APTT), qui permettent aux jeunes chercheurs de profiter très tôt d’une autonomie de recherche et de planifier leur carrière à plus long terme. L’objectif est aussi de stimuler un choix précoce de carrière académique. Les entreprises privées ou l’administration pourront ainsi recruter des personnes très qualifiées à un moment où elles sont encore suffisamment flexibles pour s'engager avec de bonnes perspectives de réussite dans d'autres domaines professionnels. La Confédération offre son soutien aux universités, d’une part, en augmentant les contributions de base allouées, et d’autre part, en participant au développement des structures de carrière par l’intermédiaire du Fonds national suisse. Ce dernier prévoit de promouvoir les APTT en allouant des subsides spécifiques aux meilleurs candidats.

Hautes écoles spécialisées

Etant donné leur profil orienté vers la pratique, le personnel scientifique des hautes écoles spécialisées acquièrent le plus souvent leur expérience professionnelle en dehors du système des hautes écoles. Ce double ancrage dans le monde tantôt professionnel, tantôt académique, implique des perspectives de carrière personnelles et, par conséquent, des mesures spécifiques. De 2017 à 2020, la Confédération soutient ainsi le renforcement de la promotion de la relève dont le profil de compétence est dual (qualification académique et expérience professionnelle), en allouant des contributions liées à des projets selon la LEHE. Des modèles de carrière spécifiques aux HES doivent être développés.

Finalement, durant la période 2017-2020, la Confédération soutiendra tant les hautes écoles spécialisées qu’universitaires par le biais de contributions liées à des projets en faveur du développement du troisième cycle (promotion). Les hautes écoles spécialisées et universitaires devront entre autres établir conjointement des programmes doctoraux ou équivalents, qui se conforment au mandat de prestations des hautes écoles spécialisées.

A long terme, il est de la responsabilité des hautes écoles et de leur canton-siège d’identifier leurs besoins spécifiques, tant ils peuvent s’avérer différents selon le domaine d’étude, la haute école ou le type de haute école. Le rôle de soutien de la Confédération se traduit par le versement de contributions selon la LEHE et par la promotion de la recherche (FNS, CTI, programmes de recherche européens).

Documents

La relève scientifique dans les universités suisses: indicateurs statistiques concernant les conditions de travail et les perspectives de carrière (PDF, 1MB)

Porteurs du projet

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation SEFRI

Le SEFRI dans le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR est le centre de compétences de la Confédération pour les questions de portée nationale ou internationale relevant de la politique de formation, de recherche et d'innovation.

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation SEFRI
Einsteinstrasse 2
3003 Berne

swissuniversities

swissuniversities est la Conférence des recteurs et rectrices des hautes écoles suisses.

swissuniversities
Effingerstrasse 15
3001 Berne

Le Fonds national suisse (FNS)

Sur mandat de la Confédération, le FNS encourage la recherche fondamentale dans toutes les disciplines scientifiques.

Le Fonds national suisse (FNS)
Wildhainweg 3
3001 Berne

Informations complémentaires

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI)
058 462 29 78
raphael.karpf@sbfi.admin.ch