Potentiels

Si l’on parvient à les maintenir en activité plus systématiquement, les seniors expérimentés représentent un potentiel important de main-d’œuvre qualifiée.

En comparaison avec les Etats membres de l’OCDE, les actifs âgés de 55 à 64 ans sont, en Suisse, mieux intégrés que la moyenne dans le marché du travail (taux d’emploi de 74 %). Néanmoins, cette tranche d’âge offre encore un grand potentiel pour le marché du travail. L’économie pourrait disposer d’environ 420 000 emplois (équivalents plein temps) supplémentaires si le potentiel des sans-emplois et des personnes non actives et occupées à temps partiel âgées de 55 à 64 ans avait été entièrement exploité par le passé (voir le rapport de 2011 « Du personnel qualifié pour la Suisse»). Les personnes de 65 ans et plus qui pourraient envisager de travailler au-delà de l’âge de la retraite représentent un autre potentiel important.